Florilège de messages [1]

Florilège de messages [1]Ce n’est pas le premier ni le dernier … Mais souvent j’aime à raconter de petites histoires, ces histoires sont donc fictives, mais se sont bel et biens des histoires que j’ai raconter au travers de messages, et toujours à des femmes de mon age … (18-25)Je propose donc de les publier ici, j’espère que cela vous plairas …A une “amie”, Française blanche, parlant Allemand, Brune/mèches de couleurs, tatouée, 95D, 1m75/60kg de ParisCeci est je crois le troisième message du genre que je lui envoie … Si il vous plaît je publierais les autres avec elle … Pour la petite anecdote elle as toujours fréquenter des mecs passifs, et as donc aimé dominer pendant longtemps … Mais elle découvre avec moi cette sensation de se faire dominer, et elle semble adorer ça, à un tel point qu’elle m’as demander justement une nouvelle histoire, qui tourne toujours autours de sa domination (Soft), et le fait qu’elle perde le contrôle de la situation.—————————————————————————————–Je viens à peine d’entrer chez toi que j’ai déjà très envie … Envie de toi, envie de sexe, envie de voir de quoi tu est capable … Depuis tout ce temps où je m’imaginais te faire faire des choses qui me plaisent, je t’ai enfin en face de moi … Aucune idée de se que tu est en train de dire, à vrais dire je m’en fiche un peu, je fixe tes lèvres qui me font encore fantasmer… Je commence à me sentir très serré dans mon jean, soit le bouton saute tout seul, soit je l’enlève moi-même … Mais j’ai une meilleure idée … Je m’approche de toi et t’embrasse directement au milieu de ta phrase, te coupant ainsi au silence et te faisant comprendre que je te veux, tout de suite… Pour être certains que tu comprenne bien, je prend ta main gauche et la pose sur ma braguette … Tu la sent déjà chaude et gonflée, je te sent esquissé un sourire… C’est parfait … “Sort ma queue …” te dis-je dans un chuchotement haletant, toi qui étais déjà en train de jouer avec le bouton de ma braguette, tu n’attendais peut-être que ça, et sa me plaît beaucoup … Tu t’exécute sans te faire prier et tu sort mon sexe gonflé et entame un petit pendik escort vas-et-viens, mon sexe est chaud et gonflé, et je sent ta main presque froide me masturber, pendant que je sent l’autre me caresser le bas du dos et descendre sur mes fesses … Tu en profite pour faire tomber mon jean et mon caleçon, qui te laisse entrevoir d’un coup d’oeil mes testicules que tu devras vider … J’entreprend d’enlever mon t-shirt, et d’enlever ton haut … “Ferme les yeux” Tu t’exécute sans discuter, tu est comme happé par cette envie, tu as une petite idée de se que je m’apprête à faire et tu trépigne intérieurement, plus aucuns son ne sort de ta bouche, tu as l’air comme sous mes ordres et tu sent ma queue se raidir de plus belle rien qu’à me dire ces mots…Je plie mon t-shirt de manière à en faire une bande et je le pose sur tes yeux et fait un nœud derrière ta tête “Retourne-toi.” Comme si tu savais se que je voulais, tu n’as même pas attendue la fin de mon ordre pour entamer ton mouvement, c’est parfait … J’enlève ton soutiens-gorge et je ne peu m’empêcher de me coller à toi et de t’embrasser dans le cou, tout en te malaxant les seins qui pointent d’envie … Tu gémis doucement, tu sent ma grosse queue contre tes fesses et tu l’imagine déjà … On sait tout les deux que tu mouille comme une petite cochonne et que tu voudrais que je te baise ardemment tout de suite, à même le sol … Et j’en ai très envie moi aussi … Mais je veux te rendre folle avant, je veux que tu me supplie de te baiser ta petite chatte … Je prend ton haut et en fait une bande aussi, et je commence à te ligoter les poignets avec … “Ne tire pas trop dessus, c’est ton haut licorne … Se serais dommage de l’abîmer…” Je te tourne contre moi, t’embrasse un peu et … “A genoux, et ouvre ta bouche.” Tu m’obéis et tu commence à sentir une chaleur en toi, je vais t’utiliser comme mon petit objet sexuel, utiliser ta bouche pour me faire du bien et sa t’excite énormément, tu te dandine dans ton jean, tu as envie de te caresser ta petite chatte qui dois être trempée … Mais chaque chose en son temps, c’est moi qui m’occupe de toi, et pour le moment je veux m’occuper de ta bouche “Sort ta langue.” pendik escort bayan je te regarde quelques instant, à genoux, la bouche offerte à ma queue … Et commence à frotter mon gland sur ta langue, tu sent ma main te soutenir la tête à la base du crâne, je m’approche beaucoup, et tu as la tête complètement renversée en arrière, je passe une jambe derrière ton épaule afin que tu puisse te poser dessus … Et je commence à entrer mon sexe dans ta bouche offerte, d’une main te soutenant la tête, de l’autre tenant ma grosse queue dans ta petite bouche, tu sent mon sexe entrer et sent mon excitation, je suis très très dur dans ta bouche et tu sait que j’aime me soulager dans une bouche … Je fais quelques vas-et-viens jusqu’au fond de ta gorge avant de me retirer … Je me fais un plaisir de tapoter ma queue humide de ta salive sur tes joues … J’aimerais continuer, mais je suis bien trop curieux de voir l’état de ta petite culotte … Je te retourne et te met buste contre le sol, les fesses levées, je te met une petite fessée sur ton jean pour mon plaisir personnel car je trouve que tu as un cul très excitant … Et je commence à te le déboutonner et à te l’enlever … Je te laisse ta petite culotte, mais je la vois complètement mouillée, comme si elle sortait d’une machine à laver … Je t’enlève tes chaussures/chausettes et ton jean, j’écarte un peu ta culotte au niveau de ton vagin, et il est complètement dilaté, humide, je le vois mouiller et j’adore ça … Je veux te baiser … Je te baisse la culotte aux genoux, tu ne pourras pas écarter les jambes tu sent une main chaude te prendre par la hanche droite et de l’autre tu sent mon gros sexe à l’orée de ton vagin … Je sent ta chatte au bout de ma queue, elle est bouillante… J’écarte un tout petit peu tes lèvres avec mon gland et donne un gros coup de queue jusqu’au fond de ta chatte, sa à pour effet de t’arracher un cris de plaisir avec un soupçon de douleur, mais cette douleur te plaît, tu sais qu’elle passeras après quelques coups de bites, on entent quelques goûtes tomber sur le sol, c’est bien l’effet de ma queue qui te remplis la chatte et te fais sortir toute ta mouille accumulée jusqu’alors escort pendik … Je m’arrête quelques instants, afin de profiter de ta petite chatte encore un peu serrée Moi:- “Je continue ?” Elle: – “Oui…” -“Oui qui ?”- “Oui maître …”- “Supplie moi, dis-moi que tu veux ma queue”- “Je veux votre queue en moi baisez-moi s’il vous plait” Tu ne répond plus de toi, toi-même, tu ne réfléchis pas à se que tu dis tu veux juste que cette queue te baise, tout de suite, tu n’en peu plus Elle:- “Baisez-moi s’il vous plait je serais votre petite chienne, baisez-moi comme une salope je vous en prie …” A ces mots, j’entame un vas-et-viens rapide dans ta chatte, tu hurle de plaisir et de bonheur, tu me remercie dans tes hurlements entrecoupés par mes coups de queue … Je vais très vite, et je sais que tu ne va pas tenir longtemps, tu n’en peu plus, tu tremble des jambes, j’entend tes cris humides, signe que tu ne prend même plus la peine d’avaler ta salive tant tu est concentrée sur le plaisir que je te procure, je te baise littéralement le fond du vagin, je te masse tout le long avec ma queue, et je te sent, oui, je te sent venir, je te vois te contracter, serrer les jambes et les poings, je te donne la fessée …- “T’es une bonne fille, je veux te voir jouir ma petite pute …” et je te baise de plus en plus vite, je me sent venir moi aussi et me retiens un peu pour jouir quand se seras le moment, mais je n’ai pas eu à attendre longtemps, tu crie de plus belle et tu tremble comme jamais sous mes coups de queues, je sent que c’est le moment et je me lâche en toi, te remplissant la chatte de mon sperme chaud, tu sent mes jets en toi et sa te procure un plaisir certains qui t’achève, tu jouis, et tu n’en peu plus, c’est transpirants et avec une respiration haletante que l’on s’écroule sur le sol … Je prend quelques secondes pour reprendre mes esprits et te détache les poignets et t’enlève ton “masque” … Après quelques minutes à te réhabituer à la lumière et à te calmer, tu me propose une bonne douche … Le week-end peu commencer … —————————————————————————————–En réponse elle m’as appris qu’elle portait ce jour là un jean et un t-shirt licorne, et qu’elle as adorer mon histoire, il semblerais que je l’ai faites mouiller au travail … Elle n’as pas aimé le fait que je l’insulte de pute avant de jouir … Dommage, moi j’adore ça.

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir