Round 4 – Le sauna

Round 4 – Le saunaAprès cet apéro, les couilles vidées, je décida de rentrer chez moi à pied; J’avais en l’espace d’un jour 3 photos de queues donc mon pari était rempli : j’avais quand même la semaine pour en faire 10.J’adore me balader dans Paris la nuit, vers 19 heures à l tombée du jour, le moment où les gens se pressent, non pas pour aller bosser mais pour rentrer dans leur appart au chaud, passer devant les cafés à l’heure du dernier verre, devant les boulangeries à l’heure d’affluence… Sourire aux lèvres, profitant de ces instants en bon épicurien que je suis, j’avançais sur les boulevards me rappelant ma torride journée. Ma bite, mon cul était encore imprégnée de l’odeur de ces mâles n’ayant pas eu le temps de me doucher. C’est en passant devant un sauna gay que l’idée m’est venue d’une dernière aventure : le seul inconvénient, je ne pouvais en ramener la preuve n’ayant pas mon téléphone à dispo à l’intérieur. Ma queue se réveillait à l’idée du lieu, la décision était prise : un petit sauna avant de rentrer.Arrivé dans le vestiaire, ma serviette de bain à la main, je me désape. Suis seul, étonné car c’est l’heure de pointe. Je mets ma serviette autour de la taille et part à l’aventure. Je me dirige vers les douches. Là, un jeune mec se fait sucer. je matte en me savonnant, sans oublier de bien faire mousser la queue. Le pompeur me regarde droit dans les yeux tout en s’activant sur la colonne de chair. je ne craque pas et continue à matter à distance. Le mec finira par inonder son visage d’ange. Je me sèche et pénètre dans un spa. Nous sommes bodrum escort quatre à se délasser.J’allonge mes jambes, et frotte un autre cuisse. J’ai droit à un sourire. L’eau bouillonnante me fait tellement du bien. Un des types se lève et décide de quitter l’endroit. Il est bien monté, une queue bien grosse qui passe à quelques centimètres de ma bouche. La mienne commence à prendre du volume ; je me caresse pour entretenir sa puissance. Un brun dans le spa se rapproche de moi. je sens sa main saisir ma bite : je ne dis rien et le laisse me branler. je l’encourage même par quelques gémissements. Le troisième gars se lève et se met face à moi quelques secondes. Je saisis cet instant pour avancer la bouche ouverte vers son sexe. Il ne bande pas encore mais j’adore sentir grossir une queue dans ma bouche. Je commence à aspirer. Mon branleur se lève aussi et me présente lui aussi sa bite. Une dans chaque main, je les pompe à tour de rôle. Je veux cette soirée longue et quitte à les frustrer, au bout de 10 minutes, je me lève et quitte le spa. je me dirige vers le hammam.La vapeur m’empêche de voir distinctement mais les bruits me laissent imaginer des culs qui se font prendre, des bouches qui sucent…une orgie se dessine devant mes yeux. je m’assois sur une banquette; relève et écarte les jambes…invitant quiconque à me prendre. Le premier me prit par les couilles, massa mon trou et présenta sa queue à l’orée de mon anus. Après cette journée, j’étais suffisamment dilaté pour ne pas avoir besoin de lubrifiant. Il s’enfonça assez facilement escort bodrum et commença à me pilonner. je n’avais qu’à tendre le bras pour avoir à disposition une queue à branler, une queue qui lâcha d’épais jet de jus sur mon torse. mon pilonneur se dégagea et juta sur mes couilles. Un autre pris le relais, une bite légèrement plus longue mais pas plus grosse. Un type escalada le banc et me tendit son fion. je lécha sa raie tout en tirant et branlant sa bite par l’arrière. Lui aussi éjacula sur ma queue.Je n’ai pas vraiment compté mais au moins 5 chibres de tailles différentes m’avaient tringlées et je commençais à avoir mal au cul. Je décida de replier mes jambes. Je me leva engourdi, et me posa un peu plus loin à l’écart le temps de reprendre mes esprits. Je me massais le trou endolori. Je me nettoyais aussi avec ma serviette de tout le sperme étalé sur mon torse et ma queue. Je suis resté une bonne vingtaine de minutes, seul mais ayant devant moi le spectacle d’une orgie. Je quitta les lieux pour le sauna. Je rentre, 3 mecs sages étaient assis, plutôt pas mal mais pas de bosse sous la serviette. J’avais envie de leur rappeler qu’ils étaient dans un sauna gay. Pour les exciter, je retire ma serviette et exibe ma bite entre bandaison et repos. les 3 regards me scrutent. Un clin d’oeil de celui à droite, je m’approche, il me tire par la queue, me branle au ralenti et se penche pour m’avaler. Belle sensation de chaleur. Les 2 autres se mettent en 69 sur la banquette et commencent aussi à se gober leur queue. Le type suçait comme un dieu, accélération bodrum escort bayan de rythme, aspiration, léchage, massage de trou simultanée. Je sentais le jus montait, trop excité pour le prévenir et je déchargea une quantité de sperme impressionnante, qu’il avala entièrement. J’avais honte mais lui, continua à me nettoya la queue : apparemment c’était à son goût. Je quitta les lieux et direction vestiaire. J’ouvre ma cabine, récupère mon téléphone. Il me fallait une photo d’une bonne grosse bite pour remplir mon pari. un type musclé mais tout en finesse rentre dans les vestiaire. Je ne l’avait pas repéré à l’intérieur. je prends ma pause de salope, la tête complètement dans le vestiaire et le cul cambré. Une fois à poil en passant près de moi, je l’entends “mmm beau cul”. J’écarte mon fion avec mes 2 mains : pas plus direct comme invitation. Il s’arrête, se plaque contre moi, me caresse le dos : je sens son morceau assez impressionnant d’ailleurs. Il se lubrifie le doigt, me pénètre avec. Je dois encore avoir du sperme qui me lubrifie, il rentre facile. Après un doigt, j’ai droit à son morceau de chair. Il a une grosse queue, je la sens bien s’enfoncer en moi ; ça me coupe même la respiration. Je lui tends mon téléphone pour me prendre en photo pendant ses va et vient. Il est ok. Pari gagné. Une fois totalement en moi, il ressort doucement. J’ai droit à des mouvements lents puis il commence à accélérer et me défoncer littéralement. Nous sommes tellement bruyants que le caissier pénètre dans les vestiaire en gueulant : c’est pas l’endroit ici…dégagez de là. trop tard ; il sort sa queue de mon cul se branle et je sens d’épais jets de sperme s’écrasaient sur mon dos. Il se penche et avale son sperme. me voilà tout propre. Il se dirige vers le sauna et moi, je rentre.

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir