Critérium hard de ma “P’tite salope&quot

Critérium hard de ma “P’tite salope&quotCritérium hard de ma “P’tite salope” avec un cycliste !Un jour un collègue de travail me dit , ils annoncent du beau temps pour samedi je vais ressortir mon vélo ça me fera du bien, par où vas tu, après expliquations je lui dis qu’il passe devant chez moi et qu’ il peut s’arrêter boire un pot s’il le souhaite, il ne refuse pas et me dit sur le retour vers 16h30 si tu es là, pas de problème rendez vous pris.Le lendemain, comme prévu mon collègue (que nous appellerons Patrick) s’arrête pour boire un pot, en tenue de cycliste , il porte un short de cycliste style lycra noir brillant, qui met bien en évidence ses attributs, il est bien membré et le fait voir !!Nous nous installons en terrasse pour profiter du soleil , nous parlons de tout et de rien et comme si on ne pouvait s’en passer, du travail! Peu de temps après j’entends la voiture de ma “p’tite salope” qui revient de course, je me dit qu’elle ne va pas être déçue en voyant Patrick! Prévenu que nous aurions de la visite elle n’est pas étonnée de me trouver en compagnie, mais lorsque Patrick se lève pour la saluer , son étonnement ne passe pas inaperçu, déjà qu’elle me dit toujours, “ce n’est pas de ma faute mais lorsque je vois un homme mon regard se porte toujours sur son sexe!” Et bien là elle est gâtée !!Elle se prépare un café et vient nous rejoindre en terrasse avec nous, sous le regard bien veillant Patrick, et s’assoit bien face à lui. Nous discutons vélo et tout autre chose, Patrick est très à l’écoute de ma “p’tite salope”, une forme de drague et surtout d’avoir le regard sur elle qu’il détaille de haut en bas, tout en laissant voir qu’il est bien monté. je me dit qu’elle doit être bien excitée devant cet homme qui l’allume, sans en avoir l’air!La réponse ne se fait pas bien attendre elle nous propose de nous servir une nouvelle consommation qu’elle nous ramène ainsi qu’un café pour elle, et sous prétexte de profité plus du soleil , va s’installer sur la dernière marche qui mène au jardin !!De là où elle s’est assise Patrick en prend plein la vue, je la reconnais bien ainsi !Malgré tout la discussion continue sur divers sujets, on peut voir qu’il commence à vraiment à être excité par la vue qui lui est offerte, en remerciement de celle qu’il offre, par son sexe qui prend des formes dans son short moulant ! Le temps passant et du fait qu’il est en vélo il faut qu’il rentre avant que l’obscurité ne tombe de trop, il attend bien que ma “p’tite salope” se lève pour bien profité de la vue qui lui est offerte en se levant, qui elle, même regarde bien la taille qu’a pris son sexe par la vue qu’elle lui a offerte.!!! Nous le raccompagnons , Patrick fait la bise à ma “p’tite salope” en la touchant bien et en se retenant d’aller plus loin, pour ma part, lui dit “à lundi”, et ma “p’tite salope” lui dit “maintenant vous savez où on habite, lors d’une prochaine sortie vélo, n’hésitez pas à vous arrêter si vous le souhaitez !” Ce que l’on appel une Invitation.Alors qu’il est parti je dis à MptS* – “comment as tu trouvé mon collègue” – “beau mec sympa et bien monté, t’as vu la queue qu’il a ! il a tout fait pour que je la vois à travers son short moulant” – “en effet j’ai remarqué qu’il s’intéressait t beaucoup à toi, et que toi aussi t’intéressais à lui en allant t’asseoir sur les escaliers tu lui a offert une jolie vue”- “oui ça l’a fait bander, ouah quelle belle queue bien raide, il n’a rien fait pour me la cacher bien au contraire il a voulu me montrer l’effet que je lui provoquais” – “dis donc j’ai l’impression que tu aimerais bien baiser avec lui ! ” “en tout cas je ne dirais pas non !”Le lundi au travail, profitant que l’on soit seul Patrick me dit – “sympa ce pot samedi , je ne connaissais pas ta femme elle très charmante je dirais même plus, croustillante ! tu lui demandera de m’excuser pour mon comportement …” – “ne t’en fais pas ça ne l’a pas choquée bien au contraire et en allant s’asseoir sur les marches elle t’as renvoyé le message, et avec le savoir faire d’une femme t’a provoqué pour en voir plus ! “- “et alors!” – “assez impressionnée !” – “coquine ? “- “et toi ! ?”- “ça ne t’as pas choqué” – “non car nous sommes un couple libertin qui profite des bons moments de la vie”- “Ah bon, vous échangez entre couples” – “non pas du tout, un essais avec des amis nous a permis de comprendre qu’il ne fallait pas continuer, à ne pas faire avec des amis, la femme très exigeante qui a créé plus de problèmes que de plaisirs, nous avons opté pour les clubs ou recevoir un invité lorsque l’occasion se présente, ceci sans abonnement” – et toi alors pas d’autre femme ?” – “non mon grand plaisir est d’en donner à ma p’tite chérie par autre ou autres , soit en la regardant prendre du plaisir et souvent en participant ! “- “quel chance vous avez”, bien souvent j’ai essayé d’en parler à mon épouse à chaque fois elle a détourné la conversation – ” ça n’a crée aucun problème dans votre couple” – “non, au contraire, ça a créé une entière liberté et confiance entre nous, ça nous a apporte beaucoup de piment à notre sexualité de couple, et comme tu as pu le voir, nous sommes un couple libre et heureux qui s’aime beaucoup” – ” vous allez souvent en club” – “non quatre à cinq fois par an pas plus, suivant nos envies, l’été on se défoule plages libertines et clubs qui vont de pair, pas de programme prévu , pas de déception !” – je comprend mieux son comportement de liberté samedi en ta présente, elle est vraiment mignonne et sexy et n’a pas eu de mal à me mettre dans tous mes états “- “c’est toi qui l’a provoquée” – “vu ce que tu me dis tu crois que eh !” – “ça c’est elle qui le décide pas moi, vu comme tu t’y est pris samedi de ce que j’ai compris tu as des chances, mais attention edirne escort tu lui a lancé un défit, il faudra le tenir” – “cela je l’ai compris samedi par son assurance due à sa liberté que tu viens de m’expliquer” – “de plus elle ne le fera jamais en mon absence, non seulement pour le partage convenu entre nous et surtout pour sa protection, et ne pense surtout pas que je te l’offre, je participe à son bonheur, elle seule décide et tu le comprends vite ! Le soir ma MptS me dit “t’as vu ton collègue”, “il s’est excuser pour samedi, je lui ai expliqué notre vie de couple et a compris que nous étions en aucun cas choqué, je lui ai dit que tu l’avais beaucoup apprécié, et m’a dit que tu l’excitait beaucoup et qu’il pensait qu’il en était de même de ton côté” – “ah bon !!”Trois semaine plus tard Patrick me dit – “samedi ils annoncent du beau temps comme je suis libre j’irai faire un tour de vélo, tu sera chez toi?, “oui, ta femme travaille peut être non elle sera bien là, il ne pu retenir son sourire, je peux passer vous voir” – bien sur”. Le soir je dis à MptS que Patrick passera nous voir samedi après midi, il lui vient un grand sourire et me dit “pourquoi tu me regarde comme ça” – “parce que je sais à quoi tu penses” – “ah bon”, et en m’agaçant me dit, “je ne vois pas à quoi tu veux en venir”, je m’approche d’elle l’enlace glisse ma main sous sa jupe, écarte son petit string et mets un doigt dans sa chatte qui est déjà toute trempée, je le retire et lui fait sucer en lui disant “et ça c’est quoi”, elle se love dans mes bras et me dit “tu n’y vois pas inconvénient au moins c’est un de tes collègues de travail”, je recommence à la doigter en lui disant que “j’ai une entière confiance en lui mis à part qu’il .. , elle me regarde , ..est très chaud de toi”, et là elle continue à me fondre dans la main, ” et n’ayant pas tout à fait ce qu’il faut, au point de vu sexe à la maison tu risques de bénéficier de tout ce qu’il ne peut avoir”, elle ouvre de plus en plus ses cuisses et avance sa croupe en avant, – “continues”, “je pense que tu vas beaucoup jouir avec cette belle queue, tu t’imagine la tenant à deux mains pour mieux la sucer”, “oh oui continues”, “il va te doigter comme je le fais”, – ” oui vas y vas y fais moi jouir vas y…. ” “puis lorsque tu sera bien ouverte il rentrera sa queue bien raide et te pilonnera jusqu’a t’en faire crier”, et sur la pointe des pieds elle crie sa jouissance, pose sa tête sur mon épaule , remise de sa jouissance lui dit, – “j’ai l’impression que tu vas bien jouir ma Salope et pense que tu vas bien le recevoir”- “oh oui tu sais comment je suis lorsque je désire un homme!”Un peu avant 15h le carillon sonne au portail je regarde à la fenêtre, c’est bien lui et ouvre le portail, je dis à ma chérie – “et bien dis donc il n’est pas tard à venir aujourd’hui, en plus il a mis un short bleu clair plus moulant que l’autre fois, ça donne l’impression qu’il a déjà une érection !” Je vais l’accueillir et l’invite à s’asseoir en terrasse ,en effet il a une légère érection qui se voit bien avec son short, – “t’as fais un long parcours” – “non juste de chez moi à ici, je n’avais pas envie de faire un grand parcours”, MptS sort de la cuisine et arrive en terrasse et se dirige vers lui pour lui faire la bise, il est figé par sa vue, comme une éruption, son sexe se dresse dans son short (un peu comme sur la photo, mais droite et plus bandée *), moi même bande fortement, ce qui déforme aussi mon short, oh la Salope elle nous fait bander au maximum !- je dis à MptS “et bien tu t’es mis bien belle pour accueillir Patrick”, et en regardant son sexe avec un air coquin elle dit – “lui aussi je vois !” elle se retourne et va vers la cuisine en nous disant je vous ramène une bière fraiche comme la dernière fois , il en oublie de répondre tellement son regard est figé sur son petit cul et les lèvres de sa chatte sortie de son mini string ouvert, alors qu’elle est rentrée dans la cuisine il se lâche en me disant “quelle belle coquine, elle me fait bander à un point! je comprends mieux ce que tu m’asexpliqué l’autre fois au travail, quelle chance vous avez, je vous envie”,puis ma PtS revient avec les consommations prends son café et va s’asseoir à sa place préférée sur le muret face à Patrick !!Sa micro jupe est tellement courte qu’en s’assaillant elle se retrousse il faut dire qu’elle l’aide un peu en ouvrant son entre jambes, la coquine est a chauffer Patrick mais elle aussi, on vois les lèvres de sa chatte qui commencent à s’ouvrir et à mouiller, la queue de Patrick ne tient plus! Puis après quelques minutes elle repart dans la cuisine et ne revient pas, Patrick inquiet me dit “elle ne revient pas” – “non je la voit, elle est dans la cuisine et feuillette le journal, j’ai l’impression qu’elle t’attend pour que vous le regardiez ensemble”, il se lève, excité et soulagé, et file dans la cuisine, face à lui de dos ma p’tite Salope légèrement courbée à lire le journal, dans cette position la jupe très courte remontée montre son joli cul et les lèvres de sa chatte excitée complètement ouvertes qui n’attend qu’une chose, une main pour venir la caresser! C’est ce que fait Patrick en se penchant avec elle pour regarder le journal, assis en terrasse je savoure le spectacle, Patrick la doigte lentement son doigt rentre et sort de cette chatte trempée, elle ouvre plus ses jambes pour mieux en profiter, puis n’en pouvant plus se retourne l’embrasse à pleine bouche et descend sa main vers ce chibre dressé, attendant lui aussi une douce main pour le caresser, ils s’embrassent se caressent, se colle l’un à l’autre en gémissant, après tant d’attente ils se libèrent! Elle lui enlève son short et prend en main cette belle queue bien bandée qu’elle rêvait d’avoir en main, escort edirne elle le pelote, le branle, il enlève sa jupe et son haut et enfin son string.Patrick veut l’allonger sur la table , mais avant ma chérie installe un tapis , style tapis à langer, recouvert d’une serviette de bain, elle avait tout prévu la coquine, il l’allonge prend un tabouret qui est auprès s’assoit et plonge la tête entre ses cuisses avec sa langue il lui ouvre les lèvres pour lui lécher la chatte, et boit son jus, il lui relève les jambes au maximum en lui demandant de les retenir pour mieux la manger – elle lui dit – “oh oui mange moi la chatte c’est bon vas y mange moi , continue”, en gardant les cuisses grandes ouvertes elle repose ses pieds sur la table ce qui lui permet de prendre la tête de Patrick et de lui la plaquer sur chatte, elle crie des “oui, vas y mange moi bien, mange ma chatte de salope j’aime ça” , avec sa langue il lui titille le clito, elle ne tient plus, lui presse encore plus la tête en lui disant “vas y salop aspire mon jus”, de mon côté je ne tiens plus, j’ai baissé mon short et sorti ma queue et me branle devant ce spectacle très excitant, elle sursaute sur la table crie sa jouissance, heureusement que les voisins sont loin, puis s’écroule épuisée par l’extrême jouissance qu’elle vient d’avoir, il continue à lui lécher doucement sa chatte pour l’aider à s’en remettre. S’en remettant elle se tourne sur la table se met sur le dos en mettant sa tête côté Patrick et lui demande de lui donner sa queue pour la sucer, la prenant d’une main elle la prend à pleine bouche, la rentrant presque complètement puis l’aspirant en la ressortant avec un bruit d’air rentrant entre ses lèvres, lui suce les couilles en les mordillant, ce qu’il apprécie beaucoup puisqu’il ouvre grand ses cuisses et pose ses couilles sur sa bouche, rentré dans la cuisine pour mieux profiter de leur baise intense et sauvage, je me branle et me retient de jouir.Puis elle change de position s’assied sur la table jambes grandes écartées et lui demande de se mettre à genoux devant elle, à peine est il en place qu’elle lui happe la queue, elle lui prend les couilles en main et les pelote continuellement, lui passe le bout de la langue juste sous le gland, ce qu’il apprécie beaucoup, elle le regarde et lui dit – “moi aussi je vais boire ton jus, je vais t’aspirer et vider tes couilles du sperme que tu as gardé pour moi pendant quinze jours”, elle le regarde droit dans les yeux et lui dit “regarde moi te les vider salop”, et entreprend de lui manger sauvagement la queue, l’aspirant, se caressant les joues avec , elle la prend au fond de la bouche puis la ressort très lentement tout en le fixant dans la yeux en lui “murmurant donne moi ton sperme salop”, il avance et se soulève au plus près, elle juste le gland en bouche, voyant qu’il vient, lui suce goulument la queue en faisant beaucoup de bruit, il se vide dans sa bouche en rallant elle a du mal à avaler tellement il éjacule, il lui en sort même sur le bord des lèvres! Et moi de mon côté éjacule en rallant aussi ! Après cette baise intense et soutenue, je propose une pose rafraichissante, tous trois restant nus nous asseyons pour boire quelque chose de frais après ces grandes chaleurs! Pendant cette pose Patrick nous demande comment ça se passait dans les clubs libertins, on lui explique que l’hantise de la première fois est de rencontrer des gens que l’on connait, ce qui fut notre cas de se trouver avec deux couples de connaissance et dont on était loin de penser les rencontrer dans un club de libertins, et qu’en fin de compte les couples n’en parle pas, ni d’eux ni des autres. On lui raconte aussi le baptême de mPtS lors de cette première soirée, à la fin d’un slow langoureux mPtS et son danseur restèrent sur la piste , il la déshabilla entièrement tout en la caressant, suçant les seins, puis la fit se mettre à genoux et fit de même et la doigta jusqu’à la faire jouir devant tout le monde, et se leva en lui demandant de rester à genoux et de lui faire une pipe devant tout le monde, ce qu’elle fit, les couples se caressaient à la regardant, quand il eut jouis en lui tenant la tête, le Dj demanda un applaudissement général . On lui raconte aussi quelques soirées très chaudes que mPtS a vécue, Patrick excité par les récits qu’il vient d’écouter, caresse la chatte de mPtS et y rentre un doigt en disant – “elle est bien gourmande cette petite chatte” – mPtS plonge sa tête entre les jambes de Patrick prend sa queue en main puis à peine bouche, le suce, il bande immédiatement – mPtS lui tenant sa queue bien raide en main, lui répond – “oui mais elle aime les belles queues bien raides! ” et rajoute “vous venez !” partie vers une chambre, elle s’allonge sur le lit et s’offre à Patrick qui lui suce les seins, les caresse avec sa queue tout en lui disant “tu l’aime ma queue bien raide!” elle répond “hummmmm” puis il se met tête bêche et entreprend de lui dévorer la chatte en 69 elle lui prend la queue et le suce goulument, on entend des bruit de sucions, d’aspirations et des gémissement des deux côtés. Après un long moment de préliminaires Patrick met mPtS sur le dos lui soulève les jambes tout en les écartant puis il présente sa queue à l’entrée de sa chatte trempée et grande ouverte, puis la pénètre doucement, mPtS les yeux fermés savoure ce moment tant attendu, il entreprend des allés et venues dans sa chatte des fois même la retire comme s’il voulait l’entendre la réclamer, c’est tellement bon qu’elle est la bouche ouverte, je m’approche d’elle et l’embrasse à pleine bouche puis lui demande “c’est bon ma chérie” sa réponse est immédiate “Oh ! oui!!” ils continuent puis mPtS dit à Patrick “j’aimerais réaliser un phantasme, tu veux bien” – “et c’est quoi edirne escort bayan ton phantasme” ” Un amant me prend énergiquement en levrette, ma position préférée, faisant claquer ses couilles contre ma chatte (elle joint le geste à la parole en prenant celles de Patrick dans sa main) , tout en me traitant de Salope, alors qu’en 69 mon chéri me titille mon clito et lèche la chatte avec sa langue” – très excités Patrick lui répond “le rôle me convient à ravir, et ne peux le refuser en tant que premier acteur dans ce scénario, si je ne me trompe pas!”. Je m’installe donc la tête en bord de lit Ma p’tite Salope se met à genoux au dessus en 69, écarte largement les jambes pour que sa chatte vienne sur ma bouche, et Patrick se place debout derrière nous, je ne tarde pas à manger sa chatte aux lèvres ouvertes et poisseuses, ma chérie gobe ma queue et m’entreprend une sévère pipe goulue, Patrick nous regarde , nous devons beaucoup l’exciter car son érection augmente beaucoup, ne tenant plus il présente sa queue à l’entrée de sa chatte trempée et tout en prenant à ses hanches s’enfonce en elle, quel spectacle de voir ce chibre rentrer complètement dans sa chatte les couilles plaquées à ses lèvres bien ouvertes, elle gémit en disant “Oh qu’elle est bonne! au que c’est bon !”, son clito sort encore plus tout bandé, je le prend entre mes lèvres, l’aspire, le titille du bout de ma langue, tout en me suçant elle gémit, Patrick accélère sa cadence de pénétration en lui disant ” c’est bon Salope, tu la sens bien ma queue qui te bourre la chatte” elle répond ” Ouiiii elle est bonne mets la moi bien à fond, vas y c’est Bon!”, la tenant bien par les hanches il augmente sa cadence et la bourre bien à fond ses couilles frappent sa chatte en claquant, la jute de sa chatte malaxée par les allés et venu de ce pieu forme un lait blanc sur son membre, elle crie ” Oui vas y, vas y, c’est bon, baise moi comme on baise les salopes”, le jus coule de sa chatte et tombe dans ma bouche il a un fort gout de sexe, les couilles de Patrick avant de frapper sa chatte me tape sur le nez, Patrick “t’aime baiser, Salope, ça lui fait du bien à ta chatte gourmande” on en entend les clapotis créé par sa queue rentrant et sortant de sa chatte remplie de mouille ainsi que le claquement de ses couilles contre sa chatte, sa mouille me coule dans la bouche occupée à lui sucé le clito bandé au maximum. Patrick augmente la puissance de sa pénétration les claquements sont plus forts, elle gémit de plus en plus, elle arrête de me sucer pour en profiter au maximum on voit qu’elle ne tient plus et qu’elle va jouir, Patrick lui dit “tu m’excites Salope, je vais te faire jouir et remplir ta chatte de mon sperme chaud” – “oh oui Salop défonces moi la chatte, remplis moi la chatte de ton sperme, vas y viens” il se retire puis tout en tirant sur ses hanches la pénètre d’un grand coup de reins, on entend le claquement sur sa chatte et son cul et se plante en elle en disant “tiens Salope je vide mes couilles dans ta chatte de Salope, Salope” accompagné d’un long râle, elle crie sa jouissance qui n’en finit pas il reste planté en elle , puis recommence de lentes allées et venues dans sa chatte qui évacue l’excès de mouille et sperme qui déborde et me coule sur la langue faisant gouttière pour ma bouche et sur le visage, elle se remet lentement, il se retire d’elle et va se mettre à genoux devant elle pour qu’elle lui suce la queue et lui faire profité de leurs liqueurs de jouissance mélangées, elle appuie sa chatte sur mon visage, me badigeonne le nez et la bouche de cette liqueur de sexe au parfum de baise, puis plaque sa chatte sur ma bouche pour me faire sucer ce qui coule de sa chatte, que j’aspire et lèche ça lui recrée une nouvelle jouissance! Elle s’enlève de sur moi se met à genoux face à moi entre mes jambes et me dit “toi aussi je vais te les vider” elle prend mes jambes les relève sur moi et me demande de les tenir, elle dit “regarde moi te faire jouir salop tu vas voir comme c’est bon” elle tiens ma queue d’une main et la prend goulument en bouche tout en me masturbant, de son autre main elle me masse les couilles, elle s’enfonce ma queue au plus profond de sa bouche puis remonte lentement en me l’aspirant arrivée en haut du gland ça fait un bruit avec sa bouche, puis elle prend ma queue la décalotte complètement et passe le bout de sa langue sous le bord du gland, ça m’excite beaucoup, elle me “dit pas tout de suite, attends” puis descend et remonte sa langue du gland jusqu’en dessous des couilles et ceci plusieurs fois, puis descend sa langue au point sensible sous les couilles , me passe que l’extrémité de langue, je ne tiens plus, me mordille les couilles puis repasse sa langue dessous et me demande d’écarter au maximum les jambes, me branle énergiquement en me malaxant les couilles tout en me disant ” là je vais te les vider, regarde moi dans les yeux et jouit salop” je ne tiens pas longtemps un grand jet de sperme m’arrose la poitrine, elle me nettoie le gland avec sa langue puis vient laper une bonne partie de sperme sur ma poitrine, puis m’embrasse à pleine bouche, qui a une odeur de baise, et malaxons mon sperme avec nos langues, et finit en me disant “Merci mon chéri de m’avoir fait bénéficier de cet après midi de fortes jouissances, ta p’tite Salope t’aime”Après s’être rafraichi Patrick du repartir, en au revoir ils s’embrassent pleine bouche, lui la main sous sa micro jupe en cuir un doigt dans chatte , elle la main dans son short le masturbant, puis après ce long baiser, elle lui fait sucer les doigts, couverts de mouille, avec lesquels il vient de la doigter lui , baisse son short et lui fait sucer la liqueur qui sort de son gland après qu’elle l’ai masturbé pour le faire bander!Tout comme nos histoire précédente, cette histoire est réelle, rien d’inventé, j’ai essayé de vous la compter de la façon la plus réelle, de façon que vous puissiez le mieux possible la vivre , et pourquoi pas vous croire avec nous!

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir