Choisir sa future épouse

Choisir sa future épouseToutes les copines de ma sœur avaient les seins nus sur cette plage. Je m’étais invité à leur baignade et je m’étais assis à côté d’elles. Il y avait toutes sortes de nichons mais ceux qui me plaisaient le plus étaient ceux de cette blonde que je n’avais encore jamais vue.Putain, j’adorais ces seins. Beaucoup diraient qu’ils pendaient mais moi, ça m’a toujours plu. J’ai horreur de ces obus ou ces ballons qui se dressent fièrement sur un torse. La fille ne semblait pas s’en occuper. Quand elle levait son bras pour se gratter l’épaule, elle les bousculait et il reprenaient leur place.Cette fille avait aussi l’air triste. Elle regardait au loin et ses copines devaient lui répéter deux fois la même question pour qu’elle réponde. Sur le bas du bras gauche, elle s’était faite tatouer une sorte de madonne et en dessous du sein gauche, une phrase que je n’arrivais pas à lire.Quand la fille qui était assise à coté d’elle s’est levée, j’ai pris sa place.- Je suis le frère de…Elle m’a répondu qu’elle savait.- C’est beau, ces dessins, ai-je ajouté ! Qu’est-ce que tu as d’écrit sous ton sein gauche ?Elle a soulevé son sein et j’ai pu lire ceci : « J’aime la vie ! » Elle avait déjà laissé retomber son sein gauche et je lui ai dit que j’aime beaucoup sa poitrine. Elle m’a répondu que ce sont juste des mamelles, des glandes, des bouts de viande.Il fallait que je la provoque pour la faire sortir de ces banalités et je lui ai dit que j’aimerais bien faire l’amour avec elle et elle s’est mise à pouffer et j’ai insisté en lui disant que je suis sérieux, que jamais une autre fille ne m’avait fait autant d’effet. J’ai plié me jambes pour qu’elle pendik escort remarque bien que je bandais et elle a fini par le remarquer. Elle m’a alors dit que je ne cache pas mes sentiments. Je lui ai répondu que je suis sérieux. Elle m’a alors dit que pour moi elle n’est qu’un trou. C’était bien ce qu’elle était à ce moment-là. Je l’ai regardée dans les yeux.- Touche-moi !Je n’avais jamais osé dire ça à une fille et d’autant plus que ses amies étaient tout autour de nous. Elle a tendu la main et elle m’a touché la bite avec le bout de ses doigts tout en me disant que je suis bien monté. J’ai plaisanté qu’elle a l’air de s’y connaître. Elle m’a répondu qu’elle n’a baisé qu’une seule fois, avec son oncle.- Tu préfères les vieux, lui ai-je demandé ?Elle m’a répondu que son oncle avait son âge. Je lui ai demandé comment ils avaient fait ça.- Je m’étais allongée sur le dos, mais il a voulu que je me mette à quatre pattes, m’a précisé la fille.- En levrette !- Tu as l’air de t’y connaître toi aussi, m’a-t-elle répondu !- C’est plus naturel, comme les animaux, ai-je ajouté !- Moi, je trouve que c’est plus excitant !- Avoir les seins qui pendent !- Avoir ses mains sur mes hanches, a ajouté la fille !- Pouvoir choisir le trou qu’on veut !J’ai eu l’impression que les autres filles nous avaient entendus mais elles discutaient sans s’occuper de nous. Ma sœur se passait de la crème solaire sur les seins et elle observait le mamelon qu’elle avait pincé entre ses doigts et j’ai eu l’impression qu’elle allait le téter.- Qu’est-ce que ça fait quand on t’encule, m’a alors demandé la fille ?- Je ne sais pas !- Tu n’es pas curieux ! Tu ne voudrais pas savoir, m’a-t-elle kartal escort demandé ?- Non, mais si tu veux, je vais te le faire !Sa main était posée sur ma cuisse. Elle s’est penchée vers mon oreille et elle m’a dit de partir le premier et de l’attendre devant le marchand de glace. Après, elle a ramassé ses affaires puis elle a dit au revoir à ses amies avant de s’éloigner. J’ai attendu cinq minutes puis j’ai fait de même mais personne n’a fait attention à moi. En remontant de la plage, je me suis dit que la fille n’a pas dû m’attendre mais elle était là. Elle m’a alors dit que sa grand-mère a un petit appartement et je l’ai suivie chez elle.Je l’avais vue presqu’entièrement nue sur la plage. Elle a retiré le bas de son bikini. Ses poils étaient courts et je lui ai demandé si elle se rase. Elle m’a répondu qu’elle aime bien.- Attends, lui ai-je demandé, tu as un tatouage ?Sur le pubis, elle avait une flèche surmontée d’un message : « Fuck Hole » était-il indiqué. Je lui ai demandé si elle sait ce que ça veut dire.- C’est fait pour ça, m’a répondu la fille, non ? Qu’est-ce que tu attends ?J’ai retiré mes fringues puis comme elle s’était penchée sur le lit, je l’ai prise en levrette. A chaque fois que je m’enfonçais, je voyais ses seins swingués et elle a fini par me dire de les toucher. J’ai posé les doigts de ma main gauche dessus.- Tu es belle !- Ah, bon, je ne suis pas qu’un trou, m’a répondu la fille ?- Tu veux qu’on le fasse ?- Quoi ?- La sodomie !Elle m’a répondu qu’elle avait oublié. J’ai sorti ma bite de son vagin et j’ai écarté ses fesses avec mes pouces pour pouvoir m’enfoncer dans son anus. Il était très serré. Après avoir essayé, kurtköy escort j’ai demandé à la fille d’être plus cool et j’ai pu enfoncer mon gland. J’ai demandé si ça va. La fille m’a dit que je peux continuer et je me suis enfoncé complètement en lui disant que je l’encule. Après ça, elle m’a laissé faire et elle n’a plus rien dit.Je lui caressait le ventre et la poitrine et je lui disais qu’elle est belle. Elle m’a demandé si je veux l’épouser. J’étais en âge de me marier et à la pensée de baiser ce corps superbe tous les jours… J’ai répondu oui.- Je plaisantais, m’a répondu la fille !Je lui ai répondu que pour moi, c’est du sérieux. J’ai ajouté que j’ai un boulot et que je gagne bien ma vie. Elle m’a demandé combien. Elle a semblé peser le pour et le contre puis elle m’a dit qu’elle a l’impression de se vendre avant d’ajouter qu’elle est encore étudiante.- Et si tu me mets en cloque, m’a-t-elle demandé ?Je lui ai répondu que je la baiserai encore plus.- Comment pourras-tu avoir envie, m’a-t-elle demandé ? Je serai moche !- Au contraire, tu auras des seins magnifiques et surtout un gros ventre ! Tu seras encore plus sexy !Elle s’est moquée de moi. Devant reprendre le boulot, je suis rentré chez moi et pendant des semaines je ne l’ai pas revue. Je me sentais idiot de ne pas lui avoir donné mon numéro de téléphone. Pourtant, un soir, ma sœur m’a appelé. C’était pour me dire qu’elle ne savait pas pourquoi mais que Chantalle lui avait demandé mon numéro.Mon cœur a bondi de joie. Le lendemain soir, la fille m’appelait pour me dire qu’elle est enceinte de moi et je me suis rappelé que si je l’avais enculée, j’avais fini dans sa chatte.Peu après, on s’est mariés mais elle m’a appris après être passé à la mairie que sa grossesse était feinte et nous avons décidé d’attendre un peu pour le faire pour de bon car j’ai hâte de la voir avec des gros nichons et un ventre énorme.

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir